ajouter favoris
 
 
Les courbatures..Que faire?!
Share |

Généralement, après chaque effort physique, les courabatures se manifestent, rendant nos mouvements douloureux et pénibles. Ce signal,qu'il soit difficulté à marcher, muscles qui tirent, crampes, point de côté, tendinite...peuvent être atténuées en apprenant les bons gestes. Voici alors quelques conseils qui peuvent vous être utiles.

Au cas où vos séances d'entraînement sont un peu plus poussées, ou si l'enchainement de votre vie est un peu stressant n'étonnez pas si les courbatures pointent le bout de leur nez.

Dès que l’effort physique est inhabituel ou trop intense, les muscles sollicités subissent de petits traumatismes, rassurez-vous, sans gravité. Cela se traduit par des micro-lésions ou micro-déchirures des fibres musculaires. Certains efforts dits “excentriques” sont plus violents, c’est l’effort que fait un muscle pour freiner un mouvement. Il s’agit par exemple de descendre une pente, ou de rabaisser des haltères vers soi. Le muscle se contracte en s’étirant, ce qui entraîne la déformation et la lésion des fibres musculaires.

Alors pour éviter que les douleurs soient trop intenses, il faut adopter certaines règles…

Les bons gestes
La mauvaise nouvelle est qu’il n’y a pas de recette miracle pour éviter les courbatures, elles sont en quelque sorte inévitables… En effet, tant que le muscle ne s’est pas habitué à un effort constant, il subit de petits chocs. L’entraînement progressif reste ce qu’il y a de mieux.

S’échauffer est la première chose à faire, cela permet au muscle d’augmenter en température et donc d’être plus souple, les tendons deviennent plus élastiques, le débit d’oxygène dans le sang plus important. L’échauffement a donc tout pour plaire, d’autant plus qu’il permet au coeur, aux artères et aux articulations d’entrer en activité dans de bonnes conditions.

S’étirer après l’effort, et même avant si vous le souhaitez, permet d’allonger les muscles, mais allez-y en douceur et sans à-coups, l’idéal est de faire des mouvements lents et de ne pas dépasser le seuil de la douleur.

Soulager la douleur
La douleur des courbatures est la plus intense dans les 24 à 48h après l’effort, il faut alors s’armer de patiente puisqu’elle ne disparait totalement qu’après une bonne semaine.

On peut continuer à pratiquer une activité physique avec des courbatures, l’afflux de sang dans le muscle atténue d’ailleurs les douleurs, mais il est cependant préférable d’attendre que le muscle se repose.

Le muscle se détend au contact de la chaleur, alors pourquoi pas un bon bain ?! Le bain est excellent pour soulager les douleurs bénignes. Si vous désirez une action plus locale, appliquez une bouillotte ou un jet d’eau tiède à chaude sur la zone douloureuse.

Vous pouvez également pratiquer de légers massages pour réchauffer et détendre le muscle. Pour plus d’efficacité,massez-le avec une pommade antalgique. Le massage évite également l’apparition de contractures.

Pour soulager la douleur, les anti-inflammatoires et les antalgiques sont efficaces, mais il n’est pas nécessaire d’en consommer systématiquement. Veillez cependant à bien lire la notice,car certains d’entre eux font partie de la liste des produits dopants.

Savoir prévenir les courbatures dans le cadre d’une activité sportive progressive est donc essentiel ! Ne vous jetez pas tout de suite sur la piste de course ou sur vos haltères. Allez-y en douceur et sachez ménager vos muscles en prévision d’efforts plus intenses… Ils vous le rendront bien !

Auteur coujinti


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .