ajouter favoris
 
 
Les enfants accros aux jeux vidéo
Share |

Il est clair que les jeux vidéo sont devenus un phénomène de société envahissant diverses générations et générant des comportements excessifs.

Comme le souligne les notices des jeux commercialisés, l'abus de jeux vidéo peut provoquer des problèmes de fatigue visuelle chez les enfants voire même déclencher de la nervosité, des vertiges, des troubles de la conscience et de l’orientation… Selon les scientifiques, l'abus de jeux vidéos peut également déclencher des crises d'épilepsie chez les sujets prédisposés à l'épilepsie photosensible (une forme d’épilepsie qui ne concerne qu’un épileptique sur 20). Le danger des jeux vidéos vient aussi de l'isolement qu'il implique.

Du côté des bienfaîts, les jeux vidéos sont reconnus pour développer la dextérité manuelle et visuelle de l'enfant. Selon les types de jeux, les enfants peuvent également s'exercer à des programmes d'éveil. Dans tous les cas, les parents doivent veiller à ce que les enfants utilisent les jeux avec parcimonie et distinction, qu'ils s'agissent de jeux sur ordinateur, de jeux sur console de salon ou de jeux sur console de poche.

Les enfants se trouvent arrimés pendant des heures à leur console au point de s’identifier au personnage qu’ils créent... Ils leur proposent d'accéder à des mondes virtuels parfaits où tout est possible ce qui leur permet à endosser avec plaisir les rôles valorisant de leurs avatars
et devient peu à peu dépendants au jeu sur écran qui est une maladie tout comme les achats compulsifs, la boulimie...

Il est alors à noter, que les jeux vidéos restent bénéfiques pour les enfants tant qu'ils sont utilisés à petite dose et deviennent dangereux en surdose .

Le danger vient principalement de l'isolement que le jeu implique et le risque de tomber dans le cercle de l'addiction maladive qui peut être traduise par la dépendance, allant jusqu’à la négligeance de des études, la dispute avec les parent et le mal à s’arrêter pour aller jouer avec les copains..Il devient tellement accros qu'il passe ses nuits à tuer des extraterrestres en réseau ou à combattre pour obtenir le dernier modèle de console..

A l'instar, les parents doivent intervenir pour aider leurs gosses à s'en sortir de l'addiction qui peut mener ces petits accros à tomber dans le cercle de la schizophrénie ou dans le risque de la descente dans la folie quand l'enfant n'arrive plus à différencier le réel du virtuel ou quand il en souffre pour se décrocher mais il n’y arrive pas.

L'interdiction de jouer est une solution qui doit être utilisée en dernier ressort dans les cas sévères. Il faut savoir qu'un enfant qui joue trop doit se « désintoxiquer » progressivement.
Ils peuvent commencer par demander à son enfant de faire une pause, pour évaluer la place que le jeu prend dans sa vie.

Les parents doivent aussi s’intéresser à l’univers du jeu vidéo, parce que s'ils n’y connaissent rien, ils ne savent pas comment négocier avec leurs enfants et cela pourra par la suite leurs aider à leur enseigner à gérer leur temps, puis si ça ne marche pas trop, il vaut mieux être ferme.


Auteur coujinti

www.coujinti.com


Cliquez sur la photo pour zoomer


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .