ajouter favoris
 
 
Jouer avec bobo..plaisir à se partager
Share |

Aujourd'hui, beaucoup de mamans travaillent et ont encore du “boulot” en rentrant à la maison.Cela ne veut pas dire de ne pas accorder de temps pour vos enfants et de leur renouer le contact en lui consacrant des petits moments de joie .
Jouer avec son bébé, c'est aussi important que les câlins,la tendresse... le temps du jeu est un moment magique entre vous. Il vous permet non seulement d’établir un nouveau type d’échanges mais aussi découvrir une facette cachée de sa personnalité qui va sans doute vous surprendre.Tourner, se balancer, se chatouiller… , votre bébé découvre un nouveau sens de plaisir.

1. L’ascenseur à bisous
Le dos à plat sur un tapis bien mœlleux, les jambes légèrement fléchies, tennez votre enfant au-dessus de votre visage. Et un, bras tendus, soulèvez le. Et deux, bras fléchis, ramènez le contre vous en lui donnant un bisou.
Le + sécurité : ainsi placés, ils ne risquent pas d’imprudence. En cas de déséquilibre, le petit risque de glisser dans vos bras . Aucun risque de choc sur un meuble puisque l’aire de jeu est bien dégagée, ni de chute importante car bobo ne monte pas bien haut.

2. Roule et tourneboule
Dormez vous sur le côté a coté de votre bébé en vous plaçant juste devant lui, étendue sur le ventre. A l’aide de votre main libre posée sur le bébé, retournez le sur le dos.
Le + sécurité : attention, tout le corps du bébé doit suivre ce mouvement de rotation et il faut veiller à ce que le bras côté sol soit bien plaqué le long du corps. L’épaule est ainsi préservée, ce qui ne serait pas le cas si le bras était resté à la perpendiculaire.

3. Ça balance pas mal
Assiez vous sur une chaise et mettez votre bébé à califourchon sur l’une des jambes tout en le gardant tendu, puis essayez de la soulèver pour faire une vraie balançoire. Pour ne pas tirer sur les bras de votre bobo, positionnez ves mains sous les aisselles et assurez un bon maintien pour le dos. Gym assurée pour le papa et sensations pour Violette qui prend de la hauteur !
Le + sécurité : à son âge,l'enfant est un vrai "bébé caoutchouc". Mais il n’est jamais trop tôt pour préserver ses articulations et ses ligaments au niveau des épaules et des coudes. Et en la prenant sous les bras, tout en enveloppant son dos, pas de danger.

4. Hop, à la renverse
Toujours sur sa chaise, tiennez votre bébé assis contre vous, en enveloppant son dos avec vos avant-bras, tout en soutenant sa tête avec vos mains, ensuite, plongez le doucement entre vos jambes, en le maintenant toujours fermement, puis, continuez à le redresser et replonger…
Le + sécurité : même si bitchou tient bien sa tête, aidez le à la soutenir dans cette position renversée pour préserver au mieux ses cervicales. En le tenant ainsi,vous vous assurez que ses bras et ses coudes sont épargnés
 
5. Séance chatouilles
Placez vous à genoux devant votre bébé qui, lui, devrait être allongé sur le dos à côté de vous, puis essayez avec votre main de courir le long de ses côtes qui se tortille sous l’effet des petites pressions. Une vraie séance de chatouilles !
Le + sécurité : chatouilles ne veut pas dire pincements ni pressions excessives, notamment sur le ventre. Il faut penser que la peau des tout-petits est très fine. Ce qui peut sembler anodin pour un adulte peut provoquer un bleu chez un bébé.

 
Quelques précautions
Fragiles les bébés? Certes, mais pas au point de se priver de jouer avec eux, car ils ont besoin de ces moments de complicité et de contact pour bien s’épanouir.

Gare aux chutes et aux chocs ! Evitez de jouer à proximité du vide (près d’un escalier, sur un balcon…) ou dans un petit espace encombré de meubles contre lesquels l’enfant risquerait de se cogner.

Placez-vous de préférence au-dessus d’un sol recouvert d’un tapis ou de coussins, qui amortiront une chute éventuelle.

Si votre petit est allongé à même un tapis de sol, celui-ci doit être régulièrement nettoyé et aspiré.

Evitez de jouer après le repas afin de limiter les risques de régurgitations. Pas très agréable, en effet, d’être secoué le ventre plein. Et si votre bébé se met soudain à pleurer sans raison apparente et que vous ne parvenez pas à le calmer, c’est sans doute qu’il est fatigué et qu’il faut s’arrêter.

Même si votre petit ne semble pas craindre la hauteur – les bébés n’ont pas le vertige – gardez-vous impérativement de le porter aux nues pour le fai5re sauter en l’air sous peine de graves dommages.


Auteur coujinti


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .