ajouter favoris
 
 
Enfant anxieux...Comment réagir??
Share |

Vous n'arrivez plus à comprendre votre enfant, il pleurniche tout le temps et se plaint d'avoir mal tout le corps, avec des exacerbations neuro-végétatives variées (palpitations du cœur, lipothymie, étouffement, hyperactivité intestinale, etc...),Il devient très violent et déclenche des crise de nervosité, de colère et de refus..Les symptômes sont multiples mais une chose sûre, votre enfant souffre d'une anxiété.

Comment ça??? à son âge?? et oui les enfants comme les adultes peuvent être sujet d'axiété.. et à leur petit âge, ils ont leurs soucis et leurs craintes..alors qu'est-ce qui pourrait les inquiéter?
 
Une foule d’éléments peuvent mener l’enfant à développer de l’inquiétude et par là même, de l'anxiété: examen, intimidé à l'école, peur de séparation,déménagement, phobie, problèmes familiaux..,elle peut aussi provenir de la pression que mettent les parents sur leurs épaules en leur poussant à excèler dans leurs études ou dans une activités

L'axiété demeure normale même si elles durent plusieurs semaines, mais devient pathologique dès qu'elle interfère avec les activités quotidiennes. Elle peut alors entraîner des difficultés sociales ou scolaires.

Vous devez à l'instar réagir pour lui faire sortir de son cocon... Mais rien à craindre votre petit adoré finira par s'en sortir..Pas tout de suite, mais son comportement s'atténuera progressivement grâce au dialogue et à l'attention portée sur lui et son environnement.

Ne négligez pas sa plainte et restez à son écoute pour savoir ce qui le tracasse. Installez le dialogue et incitez le à vous  parler de ce qui ne va pas, en le lui demandant par  des questions ouvertes, si quelque chose lui agasse à l'école ou s'il est disputé avec l'un de ses copains, sans bien sur oublier de lui rassurer et de lui précisez que vous voulez juste l'aider à chercher une solution à son problème et qu'il n'est pas seul. Ne vous inquiétez pas, il finira par vous en parler à un moment ou à un autre.

Commencez par mener une enquête dans la crèche ou l'école.Rencontrez les responsables et demandez à la personne qui le garde souvent de l'observer, pour savoir comment cela se passe avec les autres enfants. Il a peut-être des difficultés à jouer avec eux et n'a pas confiance en lui. Puis revenez la voir. Cette démarche est importante pour votre enfant qui va sentir qu'il est écouté.

Parlez-en à votre médecin qui peut aussi poser des questions à votre enfant. Si le problème persiste, il vous orientera vers un pédopsychiatre ou un psychologue. Une consultation peut suffire: votre enfant sera sensible au fait d'avoir été entendu dans ses difficultés.

S'il geint tous les soirs à l'heure du coucher, et qu'il trouve du mal à s'endormir, évitez de l'habituer à s'endormir dans votre lit. Il tirera un bénéfice de sa plainte et recommencera.


Auteur coujinti


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .